Accueil
Sport Passion   -  Conseils et entraînement    

Cyclisme : savoir exploiter l'intersaison Privas Ardèche

Durant l'automne, votre entraînement est différent. Voici tous les conseils concernant votre entraînement cycliste pendant l'intersaison.

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
Centre du Développement Agro Alimentaire
(047) 520-2808
4 avenue Europe Unie
Privas, Ardèche
 
Centre Aéré Municipal
(047) 564-3700
côte Baron
Privas, Ardèche
 
Prisunic
(087) 927-3242
1 Cours Du Palais
Privas, Ardèche
 
Monoprix
(047) 564-5140
1 Cours Du Palais
Privas, Ardèche
 
Centre Aéré Municipal
(047) 564-3700
côte Baron
Privas, Ardèche
 
Centre du Développement Agro Alimentaire
(047) 520-2808
4 avenue Europe Unie
Privas, Ardèche
 
Dipawali
(047) 564-6276
5 Rue Jean Aurenche
Privas, Ardèche
 
Prisunic
(047) 564-5140
1 Cours Du Palais
Privas, Ardèche
 

Cyclisme : savoir exploiter l'intersaison


© Wojciech Gajda - Fotolia.com
    

L’automne arrivé, variez les activités !

L’arrivée de l’automne constitue une étape importante dans la saison cycliste. Les journées raccourcissent, le temps devient moins agréable, les températures baissent, une fatigue liée à l’accumulation des efforts s’installe, ainsi qu’une lassitude voire un découragement. Tous ces éléments contribuent à rendre moins régulière et moins active la pratique du cyclisme. L’intersaison est une période charnière qui doit servir à bien préparer la saison suivante. Faut-il marquer une pause ou au contraire s’entraîner activement en salle ? Doit-on continuer à rouler ? Quelles activités favoriser ? Mode d’emploi.

 

L'intersaison en bref : marquez une pause active

La période d’intersaison marque la fin de la saison et des compétitions et introduit la saison suivante. Elle commence vers octobre-novembre et s’étale sur environ 3 mois.

S’il était courant autrefois de cesser toute activité physique pendant 1 à 2 mois lors de l’intersaison, il n’en est plus de même aujourd’hui. Les professionnels du sport s’entendent pour dire qu’il ne doit pas y avoir de coupure autre qu’une éventuelle pause de 10 à 15 jours maximum. Un arrêt total plus long pourrait être néfaste, voire fatal, à la saison suivante.

Ce temps de repos

Lire la suite de l'article sur le site de Sport Passion


 CopyrightFrance.com Partenaires |  Contact |  Mentions légales |  CGV