Accueil
Sport Passion   -  Conseils et entraînement    

Comment préparer l’ascension à vélo d’un col difficile Auch Gers

L’ascension à vélo d’un grand col exige une préparation sérieuse. L’altitude, la longueur de l’ascension, la difficulté de la pente, la chaleur constituent d’importantes contraintes qui, si elles sont mal appréhendées, conduiront inévitablement à l’échec. Ne tentez pas l’aventure avec l’idée d’improviser, vous le regretteriez !

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
Mairie (Services Administratifs)
(056) 261-4263
12 rue Guynemer
Auch
 
Mairie (Services des Sports)
(056) 261-2132
complexe sportif Patice Brocas avenue Pyrénées
Auch
 
Centre de Gestion du Gers
(056) 260-1500
4 place Maréchal Lannes
Auch
 
Centre Aéré du Bois d'Auch
(056) 261-1300
Embats bois Auch
Auch
 
Football Club De Villeneuve
(049) 015-4188
 chemin st Honoré
Villeneuve Lès Avignon, Gers

Données fournies par:
CIAS (Centre Intercommunal d'Action Sociale)
(056) 260-6140
rue Pasteurue
Auch
 
Centre culturel espagnol
(056) 205-3872
2 place Caillou
Auch
 
Centre Départemental de Gestion Fonction Publique
(056) 260-1500
place Marue Lannes
Auch
 
Centre Interinstitutionnel de Bilan de Compétences du Département du Gers (C.I.B.C.)
(056) 205-2640
35 rue Metz
Auch
 
Centre médico-social Conseil Général
(046) 602-8000
Quartierue Chemin Bas 2 Bis rue Gén Delestraint
Nîmes, Gers
 
Données fournies par:

Comment préparer l’ascension à vélo d’un col difficile


© photAltitude-gaetanMeunier

Galibier, Madeleine, Ventoux... Osez l'aventure des cols mythiques !

L’ascension à vélo d’un grand col exige une préparation sérieuse. L’altitude, la longueur de l’ascension, la difficulté de la pente, la chaleur constituent d’importantes contraintes qui, si elles sont mal appréhendées, conduiront inévitablement à l’échec. Ne tentez pas l’aventure avec l’idée d’improviser, vous le regretteriez !

 

Une bonne préparation pour un plaisir optimal

Gravir un col difficile apporte son lot de satisfactions. C’est a la fois la fierté d’avoir accompli un exercice difficile relevant d’une certaine maîtrise physique et morale, la joie de découvrir de fabuleux paysages et d’emmagasiner des images à foison pour de beaux souvenirs, des sensations inégalées dans les descentes, des moments de partage avec d’autres cyclistes, le bonheur de respirer l’air pur de la montagne, de croiser des marmottes sur son chemin ou encore d’apprécier une bonne tarte au sommet.

Escalader un col, c’est aussi faire face aux conditions propres à la moyenne ou la haute montagne (altitude, températures, vent) et pouvoir endurer des pentes abruptes sur une longue distance. Une ascension de 2 heures sous un soleil de plomb est tout à fait commune. L’altitude est un facteur important a considérer : au

Lire la suite de l'article sur le site de Sport Passion


 CopyrightFrance.com Partenaires |  Contact |  Mentions légales |  CGV